• Jessica

Il était une fois | Mythes et légendes du Cacao #2


Mythes et légendes du Cacao

Il y a très très longtemps, à une époque où le royaume aztèque était en guerre, une noble princesse gardait le trésor de son peuple et de son mari, partis défendre les frontières du royaume. La rumeur du trésor était connue de tous, et un jour, des voleurs décidèrent de s'en emparer. Malgré leur ruse, leurs recherches étaient infructueuses et le trésor introuvable.


Alors ils changèrent de tactique et prirent le chemin le plus court en allant trouver directement la princesse pour lui demander l'emplacement de ce trésor. Celle-ci refusa de dévoiler où il était caché et, de rage, les voleurs la tuèrent.


Le dieu Quetzalcoatl, touché par le courage et la loyauté de la princesse pour son mari et son peuple, fit jaillir, du sang versé, le cacaoyer "dont les fruits cachent un trésor de graines amères comme la souffrance, fortes comme la vertu, rouges comme le sang noble".

 

Le Cacao nous permet de rencontrer avec vulnérabilité et courage nos souffrances intérieures. En rencontrant et acceptant ces souffrances, nous devenons plus humains et devenons plus sensibles et plus à même d'accueillir en retour la souffrance des autres. Nous cheminons ainsi, avec le Cacao, sur le chemin initiatique du Coeur qui nous invite à ouvrir nos coeurs à ceux que nous rencontrons pour créer une société plus humaine.